AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Se balade ... [PV- Mikazuki Aorei]

Aller en bas 
AuteurMessage
Shizue Matsuura

avatar

Mes Messages : 25
Localisation : Là où je t'emmènerai (8)
Date d'inscription : 27/06/2008

{As I Am
Inventaire:
Relationship:

MessageSujet: Se balade ... [PV- Mikazuki Aorei]   Dim 6 Juil - 0:54

Shizue se baladait seule, encore une fois. Elle ne trouvait pas ça dérangeant, car la solitude, finalement elle aimait ça. Alors qu'elle était d'humeur neutre (comme d'habitude) elle avait eu envie de se balader dans la capitale de Rakuen. Quand elle y pense bien, ça ne fait pas si longtemps que ça qu'elle est arrivée dans ce nouveau monde, dans cette nouvelle vie. En marchant pendant quelques minutes sans but précis, elle arriva sur le grande place de Gloria. Elle en avait déjà entendu parler autour d'elle. Enfin, quand elle entendait ces personnes qui se baladent accompagner de leurs amis, qui pour Shizue était sans importance. Elle trouvait ça légèrement désespérant. Et elle était encore plus désespérer quand elle pensait qu'elle était comme ça, elle aussi, auparavant. Mais c'était le passé, il ne fallait plus y penser. Tout ça, c'est ce qu'elle pensait quand elle voyait les gens se promener. Pour vous dire, qu'elle trouve ça vraiment futile. Elle avança sur la grande place et elle s'assit sur un des bancs qui s'y trouvaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hiikuro-gakuen.rpg-dynasty.net/index.htm
Mikazuki Aorei

avatar

Mes Messages : 14
Date d'inscription : 23/05/2008

{As I Am
Inventaire:
Relationship:

MessageSujet: Re: Se balade ... [PV- Mikazuki Aorei]   Lun 7 Juil - 15:22

Cette journée était la plus torride qu'elle ai vécue. Un soleil bouillonnant et rayonnant à vous aveugler le regard passait par les fenêtres, à travers les fins rideaux. Se mettant à genoux ; sur son lit, d'une lenteur inimaginable, elle se vit dans son immense miroir accroché au-dessus de son lit. Vraiment, c'est quoi cette tête de citron ? Gros teint tout pâle, yeux tombants ... Il est vrai qu'elle a fait nuit blanche pendant la pénombre. Azu avait trop pri de thé darjeeling, le plus prisé de tous les thés noirs, il était considéré comme le champagne des thés noirs. Lorsqu'il est préparé correctement, ce thé offre au consommateur un corps léger et une couleur pâle, elle adorait cette couleur. Elle a une certaine amertume, mais qui est aussi faite à base d'arômes floraux. Enfin bon ; passons. Si quelqu'un passait devant elle, qui c'est, il lui dira sûrement « Tu as fumé une clope ? » Enfin non ! Mikazuki Aorei détestait les cigarettes. Comparément aux autres jours, elle était éclatante. Maintenant, on ne sait ce qu'il lui est arrivé. Sortant finalement de son lit d'un bond fatidique, elle alluma la radio là où passait une de ses musiques préférées et elle s'entraîna vers la salle de bains où elle prit un bon bain. Les cheveux et les pieds encore mouillés, elle glissa sur le sol. Ça faisait mal. En se relevant, elle ressentit une douleur effroyable, puis soupira. Gros mélange, cette journée, il faut dire ! C'était un temps à vous évanouir par terre en mangeant encore de la glace pilée. Elle s'habilla bien légèrement, de sa tenue bien habituelle quoi. C'est vrai, elle avait une belle peau de bébé, fraîche. Pour finir sa peluche adorée, et des sandales. N'oublions pas les barrettes qui lui attachaient les mèches de chaque côté de la tête.

Elle n'apporta rien. Enfin, excepté sa doudoune et son collier. Juste de l'eau fraîche. Croisant du regard quelques personnes qui lui semblaient familiaires, elle souria de bonne humeur. Quelques petits gamins exécutaient une petite promenade avec leurs mères. D'autres racailles courtisaient quelques jeunes filles. Ah ... Elle se demanda où bien aller. La grande place . C'était pas si loin, à trente minutes d'ici {en fait c'est pas loin pour elle.}. Elle se perdit un peu, mais savait où se retrouver. Arrivée finalement à la grande place. Ah, le brouhaha des gens. C'était si agréable, le feuillage, le vent frais, mais en même temps effreyant. Mika courra tout au long, souriante, tout en criant faiblement. Oh, des iris, ses fleurs préférées. Elle en attrapa une et la mit derrière son oreille, Aorei était d'un esprit bien romantique. De sa voix mélodieuse d'oiseau, elle fredonna quelques paroles, sa peluche contre sa poitrine, disons bien qu'elle y tenait vraiment, elle la considérait comme une véritable personne. Et puis, c'est la seule qui connait ses secrets, vous, vous le savez pas encore, alors chut.


« I fell asleep with you in front of the mirror
With light crimson fingertips
Your hand accidentally shows weakness
And you closed your lips
That day, we made a promise to each other
Now, neither of us can remember it.

I listen to a boring song, and stare out the window
I wrap myself in a dress and show off a dance
Tell me, am I crazy?
One day, it will probably be carried off by the wind
Now, neither of us can remember it.

Why do I rise up to that firmament with no wings,
Like the wind, like the clouds, why?
Without wings, like the stars, like the moon,
I sink into that all-engulfing night.

Don't forget those days that overflowed with love
I can't remember your face
One day, the wind will erase this
Now, neither of us can remember it.

Why do I rise up to that firmament with no wings,
Like the wind, like the clouds, why?
Without wings, like the stars, like the moon,
I sink into that all-engulfing night.

Why do I rise up to that firmament with no wings,
Like the wind, like the clouds, why?
This love and these wounds were nostalgic
Now they are a cherished pain. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizue Matsuura

avatar

Mes Messages : 25
Localisation : Là où je t'emmènerai (8)
Date d'inscription : 27/06/2008

{As I Am
Inventaire:
Relationship:

MessageSujet: Re: Se balade ... [PV- Mikazuki Aorei]   Mar 8 Juil - 22:41

[Désolé du retard Mikazuki >_<]

Shizue entendit une chanson démarrer peu de temps après qu'elle se soit assise sur le banc. Elle recconnu une jeune voix féminine, sans aucun doute. Elle ne se retourna pas, où ne chercha pas à voir qui était à l'origine de ce chant, contrairement à certaine personne qui se tourner vers une jeune fille qui était en train de courir tout en chantant. Sans la cherche, Shizue avait trouver la chanteuse de rue.

* Décidément, les gens n'ont rien d'autre à faire que de chanter & "danser" dans la rue... * pensa Shizue, toujours avec son visage inexplicite.

Plus on la voyait, plus on pouvait penser qu'elle n'avait vraiment aucune émotion, aucune expression à afficher sur le visage. Si elle en avait, mais rarement et que quand ça en valait vraiment l'attention. Après réfléxion, non pas de sa part, mais de la part d'autrui, Shizue était une personne assez étrange. Mais c'est pas ce qui la dérangeait le plus sur le moment. Son plus gros dérangement à l'instant, c'était cette jeune fille pleine de vie. Non pas qu'elle soit énergitique, qui déranger Shizue, non non, mais qu'elle chante comme ça. Et pourtant, c'était une jolie chanson. Shizue, petite aimait chanter aussi parfois. Justement, c'était petite, c'était bien là son problème. Elle se leva donc, légèrement agacer par les évènements. Elle regardait le sol, essayant de se concentrer sur autre chose que sur cette musique. Mais à quoi pouvait penser Shizue ? Elle ne le savait que trop mal (xD). A ce qui l'avait poussé à venir ici ? Oh non, sûrement pas ! A ce qu'elle faisait ici, sur la grande place de Gloria ? Il n'y avait pas grande réflexion à se faire dessus puisque c'était une soudaine envie. En avançant, elle percuta brutalement quelqu'un. C'était plutôt un gros choc, la personne avait pris de l'élant. Au début, Shizue pensait à un petit qui s'amusait et qui l'avait percuté sans faire très attention. Mais quand elle regarda à côté d'elle ce n'était pas un petit garçon ou une petite fille. C'était la jeune chanteuse. Pourquoi sentait-elle que quelques chose dans le genre arriverait avec quelqu'un ? Mais elle n'aurait pas préssentit que ce "quelqu'un" serait elle. Elle regarda donc la jeune fille et soupira.

" Faîtes attention. Désolé de ne pas avoir fait attention de mon côté. "

Oui, parce que dans tout cela, Shizue n'y était pas pour rien. Elle ne regardait pas devant elle et ne regardait pas dans quel direction elle allait. Car au début, peu l'importait. Donc finalement, c'était aussi un peu de sa faute si elles s'étaient percuter. Elle n'avait par contre, aucunement l'air désolé. Son visage restait neutre. On n'arrivait pas vraiment à voir si elle était blessé et confuse ou le contraire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hiikuro-gakuen.rpg-dynasty.net/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Se balade ... [PV- Mikazuki Aorei]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Se balade ... [PV- Mikazuki Aorei]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives-
Sauter vers: