AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Naoko Ketsueki

Aller en bas 
AuteurMessage
Naoko Ketsueki

avatar

Mes Messages : 5
Date d'inscription : 25/05/2008

{As I Am
Inventaire:
Relationship:

MessageSujet: Naoko Ketsueki   Sam 31 Mai - 0:36

I - IDENTITÉ

Nom : Ketsueki
Prénom(s) : Naoko
Surnom : /
Age : 17 Ans et pour toujours...
Sexe : Féminim
Race : Vampire
Signe Astrologique : Sagittaire
Lieu de Naissance : Terre
Lieu de Résidence : Gloria
Métier : Assassin
Clan : Rose Noire
Histoire :

Vous voulez connaître mon histoire? Vous voulez savoir comment une jeune fille comme moi est devenue ce qu'elle est aujourd'hui? Bien! Je vais vous le raconter si cela vous fais plaisir, mais je vous préviens tout de suite, mon histoire n'est pas des plus simple.

Tout commence il y a 17 ans, sur notre chère planète « Terre » - moi ironique? O.o Non x)- Je suis née de la fusion de deux humains. Mon géniteur était un sadique en puissance, ce qu'il aimait : faire souffrir son entourage. Ma mère je ne l'ai pas connu, je ne peux donc vous dire comment elle était. En tout cas cela du faire plaisir à mon « père » d'apprendre que la femme qui lui servait de jouet de temps à autre était morte en me mettant en monde, enfin faire plaisir... il a du quand même me prendre à charge, ça je ne crois pas qu'il en fut ravi. Je me demande même si ce n'est pas de sa faute que ma mère est morte. Lorsqu'il dut apprendre qu'elle était enceinte, je n'imagine pas la colère qui a dut émaner de lui. Enfin bon... cela ne me regarde plus à présent. Pendant 17 année, j'ai eu le droit au coups incessant de mon géniteur, mais si seulement il n'y avait que cela.
A 9 ans seulement, j'ai perdu ma vertu, à cet âge je n'en avais pas vraiment conscience, mais j'aurais préféré la perdre pour quelqu'un d'autre et non pas pour celui qui se faisait passer pour mon père. Je n'ai toujours pas compris pourquoi il a commencé à abuser de moi à cette date précise, mais ce qui est sûr c'est que ce ne fut pas la seule et dernière fois. Enfin bon je vais vous évitez les détails cette vie là n'est pas très intéressante.

Ma vraie vie a plutôt commencé l'année de mes 17 ans, le jeudi 17 février plus précisément. Comme tous les soirs, mon père m'avait enfermé dans ma chambre avec lui à l'intérieur, et comme à son habitude il s'amusa à me frapper de toute part jusqu'à ce que je n'en puisse plus, mais avec le temps je ne sentais presque plus la douleur de ses coups, alors je mettais plus de temps à succomber à sa violence. Plus les années passaient et plus ils devaient me battre plus fort pour que je succombe assez vite, parce que une fois épuisée, il pouvait faire ce qu'il voulait de moi. Ce soir là, j'avais tenue plus longtemps que les autres soirs, ce qui le mit en rogne, et il ne manqua pas de me montrer qu'il n'était pas de bonne humeur. Il arracha une partie de mes vêtements lorsqu'il me poussa sur mon lit. Moi. Je n'en pouvais plus. J'étais à bout de force et je savais parfaitement ce qu'il s'apprêtait à faire. Je n'en avais aucune envie, mais je n'avais plus de force pour le repousser. Quelques secondes après, son « jeu » avait commencé. Je souffrais terriblement mais je ne le montrais aucunement.
Lorsque soudain, la porte de ma chambre s'ouvrit à la volée avant de se fracasser contre le mur d'en face. Un homme aussi grand que le pourtour de la porte entra lentement dans la pièce. Mon « père », prit par surprise, descendit du lit d'un bond avant de lui demander qui il était et que faisait-il chez lui. Mais l'homme ne répondit pas. Il lui asséna un coup en plein visage, ce qui assomma mon géniteur en un clin d'œil. L'homme s'approcha ensuite de moi. Prise d'une peur effrayante, je me reculai contre la tête de mon lit et tirai la couverture contre moi. Il approcha lentement la tête dans ma direction puis me susurra à l'oreille...


- Ne t'inquiètes pas... tu ne souffrira plus.

A ce moment là je compris que j'allais mourir. J'avais peur mais à la fois j'étais soulagée. Je ne souffrirai plus comme j'ai souffert pendant ces 17 années. L'homme descendit lentement la tête jusqu'à mon cou qu'il effleura de ses lèvres. Avais-je mal compris? Lui aussi allait-il utiliser mon corps? Était-ce ainsi chez tous les hommes? Non je ne voulais pas revivre ça. Mais alors que je pensais que tout allait recommencer, je sentis comme une coup de poignard s'enfoncer dans ma nuque, la douleur se répandant dans ma gorge, dans ma poitrine, puis dans mon cœur. Je portai ma main à mon cou et sentis deux profond trou dans ma nuque d'où le sang coulait à flot. Je compris alors que l'homme en question était un vampire. Mais pourquoi ne continuait-il pas de me vider de mon sang? C'est alors qu'une brûlure s'empara de ma poitrine. Ça me faisait mal, j'avais l'impression de brûler de l'intérieur. Étais-je en train de mourir? Non je ne pouvais pas être morte, autrement je n'aurais pas autant mal.

- Malheureusement pour ne plus souffrir, tu devras encore patienter trois jours...

Que voulait-il dire? Allais-je avoir mal encore pendant trois jours? Trois longs jours? Ma blessure me faisait tellement souffrir que, lorsqu'il me prit dans ses bras, je ne pu l'en empêcher. On sortit de la maison et c'est en voyant les ruines des bâtisses et le feu en consumer d'autres, que je compris que mon village s'était fait attaqué, ce qui expliquait la présence de cet homme dans ma maison. Exténuée, je finis par m'évanouis dans les bras du vampire qui continuait de marcher entre les flammes et les restes calcinés des différentes habitations, ne sachant où il m'emmenait.
Le lendemain, je me réveillai, allongée dans un lit, dans une pièce qui, à en juger l'aspect, devait se trouver dans un palais. Alors que je venais d'ouvrir les yeux, la douleur s'empara à nouveau de moi... les trois jours n'étaient toujours pas terminés. C'est alors que la porte d'entrée s'ouvrit pour faire entrer une jeune femme qui, à en juger par son accoutrement, devait être une bonne. Elle tenait dans sa main une cuvette remplit d'eau, qu'elle déposa sur ma table de nuit, avant d'y plonger un gant de toilette puis de me le poser sur le front.


- Vous devriez vous rendormir Mademoiselle.

Je ne posa aucune question, et jugea bon de me rendormir, ainsi je ne sentirais plus la douleur pendant mon sommeil. Or j'avais tout faux. Alors que je dormais profondément, la flamme qui me consumait se réveilla intensément, je souffrais et alors que j'avais mal, des images horribles de mon passé vinrent hantées mes rêves. D'un bond je me réveillai, j'étais toujours allongée dans ce même lit, mais la douleur avait disparu. Avais-je atteint le troisième jour? Je me relevai doucement, de peur de faire un malaise et tomber, puis passai devant un miroir, lorsque quelque chose m'intrigua. Je fis alors demi-tour et m'arrêta devant cet glace. Ma peau était livide, elle avait perdu toutes ces couleurs que je lui connaissait, et lorsque j'ouvris la bouche je vis deux dents acérées qui avaient pris la place de mes canines. Pour bien voir que je ne rêvais pas, j'enlevai mes cheveux qui tombaient sur mon épaule et pus constater que les morsures étaient toujours là. C'est alors qu'on frappa à ma porte, je couru jusqu'à mon lit juste avant que la porte s'ouvre. L'homme qui s'était retrouvé chez moi quelque jours plutôt, se trouvait à présent devant moi. Il m'expliqua alors qu'il était un vampire, que lorsqu'il était entré dans ma maison il avait l'intention de tuer tous ses habitants, mais que lorsqu'il m'avait vu, il ne put s'empêcher de « m'aider ». Il me dit aussi que le palais dans lequel je me trouvais, n'était pas sur Terre, mais à Rakuen, un monde où le peuple de Rakuen se révolte contre la Rose Noire qui ne fait rien de plus qu'aider ses habitants. Après toutes ses explications, je compris que l'homme en question s'appelait Shikaku Tetsuki, qu'il était un vampire travaillant pour la Rose Noire.

Après quelques années passé au sein de la Rose Noire avec Tetsuki, que je considérait comme mon véritable père, celui-ci m'apprit à maîtriser mes pouvoirs de vampires, car oui vous l'auraient deviner, je suis devenue moi aussi une vampire. Il m'enseigna également l'art de l'assassinat. Cela fut très facile pour moi de ne ressentir aucune peine pour les vies que j'ôtais après avoir tuer, pour ma première victime, mon géniteur - qui fut d'ailleurs la seule fois où je suis retournée sur Terre. Toute la haine, grandissante d'année en année depuis mon arrivée à Rakuen et encore avant, lors de ma première vie, que j'éprouvais pour lui se fit ressentir lorsqu'il donna son dernier souffle, mais toute cette haine est encore ancrée en moi, et pour me défouler, tuer des gens est le meilleur remède...



II - CARACTÈRE

Caractère Général : Naoko est une jeune fille froide, très mystérieuse, puisque personne ne connait son passé en dehors de Tetsuki. Elle est également assez insociable et ne va vers les autres que si elle y voit des intérêts. Elle est extrêmement cruelle avec ses victimes qu'elle adore torturer et faire souffrir. Elle voue un culte inexplicable pour Tetsuki et la Rose Noire, car, comme elle le dit, "sans eux je ne serais rien à l'heure qu'il est". Mais sous cette carapace de froideur, Naoko souffre de sa première vie et malheureusement Tetsuki et la Rose Noire utilisent sa fragilité pour la manipuler comme ils veulent et ainsi exterminer tout opposant à la Rose Noire par le biais de Naoko.
Ce qu'il/elle aime : Elle aime la nuit, car sous cette atmosphère particulière, elle se sent libre de faire ce qui lui plaît. La nuit est également un magnifique piège pour ses victimes qui ont beaucoup plus de difficultés qu'elle a se déplacer dans le noir. Elle aime également voir souffrir ses victimes.
Ce qu'il/elle n'aime pas : Elle n'aime pas la Terre. Lorsqu'elle pense à ce monde, trop de souvenirs de sa première vie lui reviennent en mémoire.


III - PHYSIQUE

Physique Général : Naoko est assez grande, pas gigantesque, mais dans la norme pour son age. Elle est également mince, ce qui amplifie la grandeur de sa taille. Sa peau est extrêmement pale, normal pour un vampire me direz-vous ^^. Ses cheveux bruns sont mi-long et très lisse. Elle les attache très rarement, préférant les laisser naturellement lâché. Elle aurait aimer les avoir noires, mais malheureusement elle a hérité de son géniteur... Ses petits yeux en amandes s'accorde avec ses cheveux, puisqu'ils sont marrons. Côté vestimentaire, Naoko s'habille différemment selon les jours, ses humeurs, etc mais elle reste quand même dans le noir, le gris et le rouge.
Signe Particulier : Dans la nuque, Naoko a deux cicatrices à quelques centimètres de distance, ressemblant fortement à une morsure faite par seulement deux dents... Ça vous dis quelque chose? x)
Taille : 1m67
Poids : 52kg


IV - STUFF

Equipement :

Arme(s) : Naoko possède une petite dague qu'elle attache toujours à sa cheville, au cas où. Sinon la plupart du temps elle se sert de ses mains, et surtout ses dents, pour se battre.

Accessoire(s) : La jeune vampire possède un bracelet avec un pendentif sur lequel est gravé "R.N." [Rose Noire], un sac remplit de potions empoisonnées et autres bricoles ^^.

Pouvoirs : Naoko sais se rendre invisible, mais sans sers assez rarement préférant voir les différentes expressions que prennent ses victimes lorsqu'ils la voient devant eux. La particularité du vampire est également de se déplacer vite, mais Naoko doit encore se perfectionner pour le maîtriser complètement, mais contre une victime "dénuée de jambes", sa maîtrise imparfaite ne se voit pas ^^.


V - HS

Comment avez-vous connu le Forum? : Amentia ^.^
Qu'est-ce qui vous a incité à vous inscrire? : J'aime beaucoup l'histoire. Le design est siouper ^.^ Et puis le principe des races et des métiers est bien. Voilou ^^.

• Code : Ok
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naoko Ketsueki

avatar

Mes Messages : 5
Date d'inscription : 25/05/2008

{As I Am
Inventaire:
Relationship:

MessageSujet: Re: Naoko Ketsueki   Sam 31 Mai - 14:49

Fiche terminée ^.^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teiris Itagaki
Fondatrice
Prêtresse de Rakuen
FondatricePrêtresse de Rakuen
avatar

Mes Messages : 266
Localisation : rakuen
Guilde : nemesis
Date d'inscription : 09/02/2007

{As I Am
Inventaire:
Relationship:
MessageSujet: Re: Naoko Ketsueki   Sam 31 Mai - 15:01

Ok fiche parfaite je te valide ! Bienvenue sur Rakuen ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rakuen.forumactif.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Naoko Ketsueki   

Revenir en haut Aller en bas
 
Naoko Ketsueki
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives-
Sauter vers: