AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Reila Haruda

Aller en bas 
AuteurMessage
Reila Haruda

avatar

Mes Messages : 26
Date d'inscription : 16/08/2008

{As I Am
Inventaire:
Relationship:

MessageSujet: Reila Haruda   Sam 16 Aoû - 23:05

I-IDENTITÉ

  • Nom: Haruda
  • Prénom(s): Reila
  • Surnom: Riri ou Dame Reila pour ceux qui sauraient qui elle est
  • Age: 17 ans
  • Sexe: Féminin
  • Race: Humaine
  • Signe astrologique: Occidental: Gémeaux- Oriental: Serpent d'eau
  • Lieu de naissance: Rakuen
  • Lieu de résidence:(Entre les sales pattes des Roses noires ou dans l'ombre cachée comme elle peut?)
  • Métier: Invocateur
  • Clan: Neutre
  • Histoire:
1. Une vie tellement jolie...

Il était une fois, au palais de Rakuen, deux jeunes frères. Le plus âgé était destiné à devenir le roi du monde céleste.
Le temps passa et l'aîné fut couronné. Son frère épousa une jeune femme qu'il aima de tout son être. De leur amour naquit un petit garçon et une petite fille appelée Reila. Reila Haruda. Tout comme celle de son frangin, sa naissance fut un évènement. Elle n'allait pourtant pas monter sur le trône et n'était pas héritière mais elle était la nièce du roi; bien qu'elle fut traitée comme sa fille. Le roi, donc le frère du père de Reila, n'avait qu'un fils et sa femme ne voulait aucun autre enfant. Imaginez alors un peu la joie qu'il a éprouvé quand sa nièce est née!! Tout le monde était heureux et Reila fut considérée comme une vraie petite princesse royale.

Reila Haruda passa une enfance absolument magnifique. Tout le monde prenait soin d'elle et ses sujets se pliaient en quatre pour qu'elle soit heureuse. Lors de sa petite enfance elle l'était, mais elle grandit et elle ne vit pas sa condition du même oeil. Elle se rendit compte qu'elle était confinée dans un palais dont elle n'avait nullement les moyens ni le droit de s'échapper. L'éducation qu'on lui imposait était bonne, mais menée dans un mauvais esprit. Tout ce qu'elle vivait dans ce château qui ne lui plaisait vraiment plus ne lui ressemblait pas et elle ne se sentait pas libre. Or, Reila est une jeune fille qui a besoin de liberté. Mais si seulement elle avait su ce qui l'attendait...

Un clan nommé les Roses Noires fit son apparition. Leur but n'était autre que d'anéantir Rakuen. Pas forcémment anéantir au sens propre du terme, non...Mais qu'est un monde sans liberté? Comment apprécier la vie si on ne peut plus faire ce qu'on aime et si chacun de vos gestes est épié?
Mais seulement une des pires choses que l'on pouvait craindre arriva...

2.Le jour où tout a changé

Je dormais dans ma chambre, le plus tranquillement du monde quand j'entendis des cris. Des cris d'effroie, des cris stridents et des plus angoissants. Je me suis levée et je me suis approchée de la fenêtre. Le beau couché de soleil qui brillait et les rayons lumineux qui éclairaient les jardins du palais avaient laissé la place à un flot de sang continu. Dehors, c'était une vraie boucherie.
Les Roses Noires avaient enfin attaqué le palais, une grande étape dans leur désir de conquête de l'univers. Mais je n'avais pas prévu que tout se déroulerait comme cela...

Je n'ai pas cherché à comprendre et sans réfléchir j'ai quitté ma chambre. C'était comme la chute de Versailles. Drôle de comparaison, allez vous me dire mais c'était semblable. Tout le monde courait dans le palais et quand je suis apparue dans le couloir, deux femmes de courtoisie m'ont agrippé. Elles étaient affolées et je n'ai pas compris pourquoi. Je les connaissais bien pour avoir passé ma petite vie à leurs côtés et jamais elles n'auraient crié ou se seraient affolées. Même dans une situation pareille. Elles auraient toujours gardé leur calme mais là, elles pleuraient.

-Enfuyez-vous Princesse! Ne restez pas ici!! Vous avez le devoir de vous en sortir pour nous, pour notre roi et pour Rakuen!!

Elles m'ont secoué comme un prunier et moi je ne comprenais pas ce qui nous arrivait...Soudain, deux hommes sont apparus derrière elles. Ils avaient des couteaux dans la main et des sourires machiavéliques étaient affichés sur leurs visages. Ils les égorgèrent devant moi. Je me suis mise à courir. Courir...Je ne devais plus m'arrêter...Je regardais tout le temps derrière moi mais apparemment personne ne me suivait. En fait, personne ne m'avait vu m'enfuir.
Quand je suis sortie du palais, il pleuvait et il faisait froid. J'étais seule à errer dans les rues de la capitale éteinte, seulement vêtue d'une robe de nuit et trempée...


3.Cache-cache

Je me suis réveillée dans un lit. Un lit chaud et dans une atmosphère bienveillante. Une femme m'avait recueilli et hébergé. Sous la pluie battante, je m'étais évanouie.
Consciente du danger que je représentais pour elle, je ne me suis pas attardée chez elle. Je suis partie sans la prévenir et je me suis cachée de tous.
Depuis, je n'existe plus. Je reste dans l'ombre autant que ma discretion le permet. Il m'est déjà arrivé de me faire pister par des Roses Noires lancées à ma recherche. J'avais, pendant un moment, quelques habitudes chez des habitants bien gentils qui me logeaient et m'aidaient.


Ils furent assassinés.

J'ai donc continué mon petit bout de chemin, seule, pistée par des assassins tous plus détraqués les uns que les autres.
Mais un jour que je me cachais une fois de plus, j'ai retrouvé mon frère. Et oui, ce frère que tout le monde avait oublié. Le prétendant au trône au cas où notre cousin venait à périr -ce qui arriva. Je ne sais pas et lui non plus ne sait comment il s'en est sorti. Mais tout ce bonheur fut de très courte durée. Deux jours plus tard, je reçus un message anonyme m'annonçant sa mort.
Je pense bien sûr que c'est un coup des Roses Noires. Qui ne le penserait pas quand il est traqué de toute part?

Mais j'ai bien l'intention de me battre jusqu'au bout. Je ne sais pas si je suis la seule survivante du palais, mais une chose est sûre, je suis la seule survivante de la famille royale. De ce fait, je me trouve être l'héritière du trône bien usé de Rakuen mais je suis loin d'être un lointain souvenir...



II-CARACTÈRE

  • Caractère Général: Douce et calme, Reila n'a pas l'habitude de s'énerver. Elle reste toujours impassible et prend toujours sur elle. Son éducation fait qu'elle est très polie, délicate et on lui a toujours appris à ne jamais abandonner et à toujours rester courageuse. Des qualités dont elle devra faire preuve face aux récents évènements. Mais cette même éducation lui a appris à toujours penser à elle et à ignorer les autres. Une leçon qu'elle n'a jamais retenu. Elle ne pense justement qu'aux autres et fait tout pour aider les gens qui sont dans le besoin. Mais depuis l'abdiquation de la famille royale, les Roses Noires la recherchent et elle se doit d'être discrète et invisible. Elle est tout de même assez curieuse, une qualité qui se transforme parfois en défaut. Elle cherche souvent à tout savoir et c'est l'ennui en son état de tête à abattre.
    Depuis le meurtre général de son entourage et de sa famille, Reila s'est « enfermée » dans la timidité. Cette timidité s'est transformé au fil du temps en une sorte de méfiance générale. Il lui faut en effet pas mal de temps avant d'accorder sa confiance à une personne.
    Il lui arrive parfois d'être hautaine et prétentieuse mais ceci se retrouve éclipsé par sa gentillesse. Mademoiselle Reila est aussi une vraie tête de mule. Quand elle prend une décision, il est un véritable exploit que de la faire changer d'avis.

  • Ce qu'elle aime: Se balader par une belle journée d'été; s'amuser; le goût des fraises et surtout le goût de la douce liberté!

  • Ce qu'elle n'aime pas: Se sentir épiée, observée et traquée; se remémorer le jour de la chute de la royauté et enfin les Roses Noires!


III-PHYSIQUE

  • Physique général: Silhouette athlétique, élancée et de taille moyenne. Plutôt jolie, Reila possède de longs cheveux noirs qu'elle remonte en un chignon serré de deux baguettes blanches. Deux mèches s'échappent de ce chignon et pendent sur les côtés de son visage. Sa peau est assez pâle de nature et elle accentue cette pâleur par des fars blancs, ce qui contraste parfaitement avec la noirceur et l'obscurité de sa chevelure. Elle porte généralement une qipao bleue ornée de fleurs de nymphaea noires en signe de dueil perpétuel. Son vêtement est égalment brodé de fils d'or qui suivent entre autres les contours d'une fente qui dévoile un partie de sa jambe jusqu'à sa mi-cuisse. Cette robe est couronnée d'un col mao ouvert en un grand V qui forme une sorte de décolleté ne dévoilant cependant pas la naissance de sa poitrine. Elle accompagne toujours cette tenue de ballerines noires.
    La demoiselle possède des yeux finement bridés d'un noir profond qu'elle renforce avec quelques petits coups de crayon.
    La princesse s'impose par sa magnificiance, si on peut dire cela comme cela et sans aucune prétention. On la remarque souvent de par son attitude et il est possible que d'anciens sujets de la famille royale reconnaissent en elle un héritier du trône. Mais cela reste toujours très subjectif. En effet il est plutôt difficile de voir le visage de Reila « en action ». Elle essaie de ne faire passer que très peu d'émotions sur son visage. Disons que le meurtre de l'ensemble de son entourage la quelque peu marqué et ce marquage et ce choc s'illustre parfaitement en étant ancrée sur un visage devenu inexpressif.

  • Signe particulier: Sur chacune de ses baguettes se trouvent des inscriptions confirmant son origine royale.

  • Taille: 1m68

  • Poids: 53 kg


IV-STUFF

  • Equipement:

    ¤Une dague cachée sous sa qipao
    ¤Une bague en argent surmontée d'un saphir lui permettant d'annuler
    les sorts de ses ennemis (limitée à 3 utilisations avant de
    « recharger » l'énergie spirituelle de l'invocatrice
    ¤Un éventail représentant Rakuen en ses temps heureux

  • Pouvoirs: Étant invocatrice, Reila possède la faculté d'invoquer les esprits et elle maîtrise à la perfection tous ses sorts. Elle a tellement l'habitude d'invoquer des divinités qu'elles apparaissent « automatiquement » dès que la princesse en a besoin.


V-HS

  • Comment avez-vous connu le Forum? Grâce à un top site

  • Qu'est-ce qui vous a incité à vous inscrire? Comme d'autres membres je répondrai le design qui m'a beaucoup plu et la trame générale :D

  • Code: OK


Dernière édition par Reila Haruda le Lun 18 Aoû - 19:57, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teiris Itagaki
Fondatrice
Prêtresse de Rakuen
FondatricePrêtresse de Rakuen
avatar

Mes Messages : 266
Localisation : rakuen
Guilde : nemesis
Date d'inscription : 09/02/2007

{As I Am
Inventaire:
Relationship:
MessageSujet: Re: Reila Haruda   Dim 17 Aoû - 3:03

Bienvenue, essaye de mettre un avatar et préviens nous quand ce sera fini ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rakuen.forumactif.fr/index.htm
Teiris Itagaki
Fondatrice
Prêtresse de Rakuen
FondatricePrêtresse de Rakuen
avatar

Mes Messages : 266
Localisation : rakuen
Guilde : nemesis
Date d'inscription : 09/02/2007

{As I Am
Inventaire:
Relationship:
MessageSujet: Re: Reila Haruda   Mar 19 Aoû - 22:41

Validée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rakuen.forumactif.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reila Haruda   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reila Haruda
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives-
Sauter vers: